Evènements : / Bacs Rhénans :  Bac Saletio :  En service Bac Drusus :   En service Bac Rhenanus :  En service Interdiction PL :   / La Collectivité Européenne d'Alsace vous souhaite une bonne route lire la suite


Evènements : /



Bacs Rhénans : 


Bac Saletio :  En service



Bac Drusus :   En service



Bac Rhenanus :  En service





Interdiction PL :   /





La Collectivité Européenne d'Alsace vous souhaite une bonne route













Mise à jour du site :

Mise à jour du site :

retourner aux actualités

Avancement de chantier - Mise à 2x3 voies de l’A36 à Mulhouse

Publié le

Aujourd’hui, l’installation de 700 mètres de panneaux acoustiques va démarrer entre les premiers poteaux déjà ancrés dans le sol et permettra de réduire les nuisances sonores de l’autoroute. Ces écrans de protection ont été directement acheminés depuis l’usine de fabrication située en Belgique et sont posés à l’aide de moyens de levage spécifiques. Cette dernière grande étape de la mise à 2x3 voies de l’A36 amorce une fin des travaux prévue courant juin.
 
En amont, depuis fin mars 2021, entre les échangeurs des Côteaux (N°16) et de Lutterbach (N°17), des réseaux ont été déplacés pour élargir le pont de 2,3 mètres au-dessus des voies SNCF.


 
De même, les 8 et 9 janvier derniers, un tablier de 30 mètres de long, livré en 2 parties distinctes, a été posé.


 
D’ici la fin des travaux courant juin, de nombreuses opérations restent à  mener : la pose de protections glissières en remplacement des protections caténaires dans le sens Belfort vers Mulhouse et le raccordement des dispositifs de retenue assurant leur continuité. Dans l’autre sens de circulation, plusieurs types de travaux restent à réaliser : des travaux d’assainissement et d’adaptation des caniveaux, la pose des glissières de sécurité en béton, la reprise de l’étanchéité de l’ouvrage et la pose d’enrobés sur toute la section, l’installation de panneaux de signalisation, la reprise de certaines zones de peinture du pont sur les voies ferrées uniquement le week-end et la nuit.
 
La totalité de l’opération de mise à 2x3 voies de l’A36 s’élève à 28,357 M€, dont 4 M€ en 2021/2022. Le financement des aménagements est réparti entre l’Etat (50%), la Région Grand Est (25%), la Collectivité européenne d’Alsace (20%) et Mulhouse Alsace Agglomération (5%).
 
Complexité technique
 
Actuellement, le chantier se déroule majoritairement les week-ends de nuit sur des créneaux courts de 5h. Ces contraintes doivent être respectées à la lettre afin d’éviter l’interruption des trains. Ces interventions ont été anticipées et planifiées 4 ans à l’avance.
 
Les équipes ont été confrontées à d’autres challenges: combiner des techniques modernes et anciennes d’un ouvrage datant de 1975, se raccorder aux ferrailles d’origine du pont en démolissant du béton à l’aide d’une lance à très haute pression de 3 000 bars.
 
Les services ouvrages d’art internes de l’Etat, puis de la CeA, ont été mobilisés, ainsi que l’expertise de l’établissement public national, le CEREMA, sous forme de contrôles des opérations.
 
94 000 automobilistes quotidiens en moyenne empruntent l’autoroute. Face à ces enjeux forts d’exploitation, les voies de circulation ont été tour à tour neutralisées. Quelques micro coupures de 15 minutes ont été nécessaires en cours de nuit lors du basculement de circulation sur de nouvelles voies, ou encore lors du marquage temporaire. Malgré ces efforts, des bouchons se forment parfois sur quelques kilomètres aux heures de pointe.
 
Mesures écologiques
 
Des mesures compensatoires fortes en matière d’environnement ont été prises. Ainsi, l’autoroute, mise en service en 1975, suivait le tracé de la rivière Doller. A partir de 2006, 4 passes à poissons ont été créées.
 
Dans la continuité de cet engagement écologique, sur la période 2021/2022, 10 000 m3 de matériaux ont été réutilisés sur site en terre-plein central après avoir effectué des sondages dans le sol pour évaluer la qualité de ces derniers.
 
De plus, les couches de roulement et de fondation de la chaussée sont composées d’agrégats recyclés, avec un taux variable de 10 à 40% des tonnes d’enrobés appliquées.
 
Objectif : sécuriser les déplacements des usagers
 
En juin prochain, les voies d’entrée depuis Pfastatt et de sortie d’autoroute vers Les Coteaux seront sécurisées avec la création d’une voie d’entrecroisement.
 
Par ailleurs, les embouteillages ont sensiblement diminué depuis la mise en service des nouvelles voies de circulation en 2018 et 2019.
 
Des restrictions de circulation jusqu’en juin
 
Dans le sens Allemagne / Belfort, la bretelle d’accès à l’autoroute depuis Lutterbach reste fermée jusqu’en juin. Les usagers sont déviés par la RD20 et la R1066, ex RN66. La limitation de vitesse dans la zone du chantier est fixée à 70 km/h.
 
La Collectivité européenne d’Alsace réitère un appel à la plus grande prudence, au respect des dispositifs de circulation et des personnels mobilisés. L’autoroute A36 supporte un trafic de près de 94 000 véhicules journaliers dont 14 % de poids lourds.
 
Les informations sur les conditions de circulation sont disponibles sur le site Inforoute Alsace : www.inforoute.alsace.eu  ou par téléphone au 03 88 76 67 68.
 
A36 : la mise à 2x3 voies reprise par la CeA en 2021
 
La mise à 2x3 voies de l’A36 entre l’ancienne section à 3 voies et la RD1066 (ex RN66), inscrite au contrat de plan Etat-Région, a été menée entre 2016 et 2020 par la Dir-Est, autrement dit les services de l’Etat, reprise en 2021 par la Collectivité européenne d’Alsace.
 
Les principales étapes :
 
  • 2016 : renforcement des bandes d’arrêt d’urgence (BAU),
  • 2017 : création de la 3ème voie réalisée dans le terre-plein central
  • 2018 : aménagement du sens de circulation Belfort / Allemagne,
  • 2019 : aménagement du sens de circulation Allemagne / Belfort,
  • 2020 : travaux de finition,
  • 2021/2022 : élargissement du pont au-dessus des voies ferrées entre les échangeurs des Côteaux et de Lutterbach, installation de protections caténaires sur l’ouvrage d’art, mise en place d’écrans acoustiques.
 
Chiffres clés :
 
  • Totalité de la mise à 2x3 voies de l’A36 : 28,357 M€, dont 4 M€ en 2021/2022,
  • Pose de 700 mètres de panneaux acoustiques installés,
  • Application de 75 000 tonnes de grave bitume (fondations de la route) avec des agrégats recyclés de 30% à 40 %, de 55 000 tonnes de couche de roulement avec des agrégats recyclés à 10%,
  • 10 000 m3 de matériaux réutilisés sur site en terre-plein central,
  • Installation de 20 km de glissières de sécurité en béton,
  • Assainissement : reprise des canalisations sur 2 km et création de 4 bassins,
  • Création de caniveaux sur 7 km,
  • Répartition de la voirie aujourd’hui :
    • Terre-plein central à 3,2 m (initialement, jusqu’à 15 m),
    • 2X3 voies à 3,5 m,
    • 2 bandes d’arrêt d’urgence de 3 m,
    • 2 bandes dérasées de gauche d’un mètre (visibilité).